Accueil > Galerie > Expositions > Jacqueline Dauriac

Jacqueline Dauriac

  • Jacqueline Dauriac

  • "Ca va Pluto bien", du 19 janvier au 17 mars

>> <<
  • Dans l’avant-garde des années 70, dans un mouvement de libération de la femme, Jacqueline Dauriac est invitée à exposer à l’ARC au musée d’art moderne de la ville de Paris, où elle produit une trentaine de peintures subversives «Lopes dans la statuaire antique» Parallèlement aux expositions muséales et galeries l’artiste développe sa carrière dans l’espace urbain : de nombreux parkings éclairés, Reims Strasbourg, Lyon et l’intervention colorimétrique sur le Port du Havre en 2000.

  • Il est question de peinture que ce soit dans ses premières oeuvres en 1975 ou dans la coloration des fumées de l’usine à Ivry sur Seine «Suivez mon panache rose» lors de la Nuit blanche 2012. Cette oeuvre magnifiant la perception du paysage urbain d’Ivry-sur-Seine rend hommage à Nicolas Poussin, aimé par Jacqueline Dauriac pour ses paysages animés. Dans ce paysage idéal l’homme et la femme sont fondamentalement liés à l’espace lumineux. Nous retrouvons ce lien spatial amoureux dans le Trapèze bleu avec Femme en noir, Le cercle jaune avec femme en rouge,1985 et Les ombres fantômes, 2017, mais aussi dans les oeuvres urbaines.

  • Galerie Fernand Léger